Friedrich-Ebert-Stiftung Abidjan

08 B.P 312 Abidjan 08
Tél.: 00225 22 43 88 99
Fax: 00225 22 43 87 54
info@fes-cotedivoire.org
www.fes-cotedivoire.org


Friedrich-Ebert-Stiftung (Siège)

FES Berlin
Berliner Haus
Hiroshimastraße 17
D-10785 Berlin
Phone: +49 (0) 30 / 26935-0

FES Bonn
Bonner Haus
Godesberger Allee 149
D-53175 Bonn
Phone: +49 (0) 228 / 883-0
www.fes.de


​​​​​​​     

 ​​​​​​​

Médias sociaux

​​​​​​​

Ligne actuelle de travail

  • Contribuer à l’amélioration du débat politique démocratique 
  • Encourager l'échange courtois d'idées et de convictions politiques
  • Former et informer les acteurs du monde des médias sur leurs responsabilités

 

Activités 


Du 12 au 15 février 2019, Assinie
Migration en Afrique subsaharienne: regard et contribution de jeunes activistes web
 
Depuis le début de la grande vague migratoire des années 2010, plusieurs Etats du monde ont développés une approche sécuritaire concernant la question de la migration internationale : fermeture de frontières, renforcement des contrôles sur le territoire, prise de mesures de rétention et bien d’autres encore. Tout ceci, faisant souvent passer sous silence le fait que la migration est bel et bien un droit. Un droit de l’homme reconnu (Article 13, DUDH). 
Migrer n’est donc pas un crime. Bien au contraire, c’est un droit qui enrichit le pays d’accueil et le migrant lui-même. Il est un formidable moteur de croissance économique et de l’entreprenariat. En Afrique subsaharienne, migrer a depuis toujours fait partie de la vie sociale des populations. Alors, la question de la migration ne doit pas être perçue sous un aspect négatif, mais plutôt sous une approche positive afin de garantir une migration sûre, ordonnée et régulière.
Tenant compte de ce fait, le Bureau de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) en Côte d’Ivoire a convié les jeunes blogueuses et blogueurs de la sous-région africaine à un atelier tenu du 12 au 15 Février 2019 à Assinie en vue d’échanger autour de la thématique de la migration. 
L’un des objectifs de cet atelier était de fédérer leurs synergies en tant qu’acteurs du web en vue de partager leurs réflexions et de contribuer à la sensibilisation pour une migration régulière dans l’espace ouest-africain et au-delà.
Cet atelier a également vu les interventions de plusieurs experts de différentes institutions notamment de l’OIM, de la Direction des Ivoiriens de l’Extérieur et du PNUD sur les questions de gouvernance des flux migratoires et de gouvernance démocratique. Aïda Ndiaye, responsable des relations publiques pour l’Afrique francophone à Facebook a aussi animé une communication pour présenter les outils et les politiques de la multinationale pour réguler sa plateforme afin de garantir des débats libres et responsables en ligne.
Cet atelier a pris fin par une visite d’échange avec les responsables de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de s’imprégner du travail de l’institution financière panafricaine et faire connaître les préoccupations des jeunes, notamment sur la question de la migration.

04 au 06 octobre 2018, Grand-Bassam 
Les nouveaux médias sociaux - entre vérité et manipulation, un danger pour la démocratie ?
 
Les médias et surtout les réseaux sociaux sont devenus une part intégrale de nos démocraties. De nouveaux codes de déontologie ont dû être établis, révélant de nouvelles opportunités mais aussi de nombreux défis, d’ordres souvent éthiques ou politiques.
En invitant une vingtaine de bloggeurs, activistes et acteurs du web pour un séminaire sur le rôle des médias sociaux, la FES a voulu créer une plateforme de dialogue et de débat concernant les nouveaux enjeux auxquels la société et les médias eux-mêmes sont confrontés. En effet, internet est considéré comme un espace de liberté, mais il touche la vie en société et est donc encadré par un bon nombre de règles.
Lors de cette activité tenue à Grand-Bassam du 04 au 06 octobre, le journaliste politique, écrivain et éditorialiste André Silver Konan, le journaliste écrivain et membre de l’ANP Samba Kone, ainsi que le procureur de la République se sont exprimés sur les questions politiques, éthiques et juridiques qui accompagnent les médias sociaux. En plus de partager leurs expériences personnelles en ligne, les participants ont été invités à réfléchir sur leur propre comportement et leurs propres responsabilités, afin de pouvoir contribuer de façon positive au jeu démocratique en Côte d’Ivoire.

Vous etes ici: » Thématiques » Médias Sociaux