Friedrich-Ebert-Stiftung Abidjan

08 B.P 312 Abidjan 08
Tél.: 00225 22 43 88 99
Fax: 00225 22 43 87 54
info@fes-cotedivoire.org
www.fes-cotedivoire.org


Friedrich-Ebert-Stiftung (Siège)

FES Berlin
Berliner Haus
Hiroshimastraße 17
D-10785 Berlin
Phone: +49 (0) 30 / 26935-0

FES Bonn
Bonner Haus
Godesberger Allee 149
D-53175 Bonn
Phone: +49 (0) 228 / 883-0
www.fes.de


Partenaires

 

Migration

Ligne actuelle de travail

  •  
  •  

Activités


 
30 janvier 2019, Hôtel Ivotel Plateau, Abidjan
Soirée Politique "L’Immigration de travail en Côte d’Ivoire : défi ou opportunité ?"
 
« Jadis acceptés et bien accueillis, les migrants sont devenus, à la faveur de la montée du nationalisme et de la conjoncture politique en Côte d’Ivoire, indésirés et stigmatisés. De ce fait, il s’est développé autour d’eux une nécessaire protection, tant de leurs droits de travailleurs, que de leur dignité humaine » dixit Thilo Schöne, Représentant Résident de la Friedrich-Ebert-Côte d’Ivoire.
Pays favorable aux conditions d’immigration, déjà dans le passé, avec des conditions incitatives, la Côte d’Ivoire peut être considérée à bien des égards comme « un El Dorado ».
Avec la politique d’ouverture de l’ancien président Félix Houphouët Boigny, de 1960 à 1980, l’Etat Ivoirien va accueillir un nombre important de travailleurs étrangers et ceux dans l’optique d’un développement du pays, mais également d’en faire un catalyseur pour la sous-région.
S’il est vrai que le flux de migrants est de plus en plus important et donnant matière à contrôle il n’en demeure pas moins que les migrants ont joué un rôle important dans le développement économique de la Côte d’Ivoire.
Cependant, cette économie encore en construction, il faut donc adapter les réalités présentes à ce phénomène. Il y a lieu de renforcer les politiques migratoires aussi bien à court qu’à long terme afin de trouver un équilibre entre développement économique et un flux migratoire qui a toujours existé dans l’histoire.
Bien que présentant de nombreuses opportunités pour l’économie Ivoirienne, la migration de travail en Côte d’Ivoire reste aujourd’hui un challenge à relever. Un phénomène à encadrer pour éviter un débordement qui pourrait s’avérer nocif.
 
 

 

Vous etes ici: » Thématiques » Justice Sociale » Migration